Montréal, 31 mars 2014 – De nouvelles données sur l’expérience Auto-mobile, service de véhicules en libre-service sans réservation de Communauto, ont été rendues publiques aujourd’hui par les Professeurs Martin Trépanier et Catherine Morency de Polytechnique Montréal, dans le cadre du 49e congrès annuel de l’Association québécoise des transports.

Les résultats principaux de cette nouvelle ronde d’analyses dévoilent qu‘Auto-mobile est utilisé un peu plus de 2 fois par semaine par abonné, majoritairement (71%) pour des activités typiquement effectuées en auto : faire de courses (dans 39% des cas), visiter des amis (17%) et raccompagner quelqu’un (11%).

Les arrêts privilégiés pendant l’utilisation sont les magasins Ikea, le Marché central, le Carrefour Laval, l’aéroport de Montréal pour accompagner ou aller chercher quelqu’un, et le centre-ville de Montréal.

L’analyse démontre également que les véhicules demeurent bien répartis sur le territoire desservi, offrant ainsi une distribution équilibrée.

Les usagers d’Auto-mobile sont aussi des adeptes du cocktail transport. En hiver, s’ils utilisent Auto-mobile pour une partie de leur trajet, au lieu du transport en commun (39%), du service régulier de Communauto (17%) ou de la marche (18%), ils complètent leur déplacement en transport en commun (17%) ou à la marche (19%) lors du retour.

« Même si le libre-service sans réservation répond à un besoin du public et que ces premières données démontrent sa pertinence au sein du cocktail transport, la démonstration de ses bénéfices demande davantage d’analyses. Pour ce faire, tous les opérateurs de ce type de service devraient mettre leurs données à disposition du public » a affirmé Benoît Robert, Président directeur général Communauto.

Pour plus d’information >